Archives de la catégorie Capsules Linguistiques

Les barbarismes

Les barbarismes sont également des expressions fautives qui ne doivent sous aucun prétexte se retrouver dans un texte. Un barbarisme est un mot ou une forme grammaticale qui n’existe pas dans la langue que vous utilisez.

Ex: La rénumération de ce travailleur équivaut à son travail.

Ici, le mot «rénumération» n’existe pas. Il y a eu confusion avec le mot «rémunération» qui signifie le paiement d’un travail ou d’un service.

Nancy Hamel
Éditrice

Source: www.ccdmd.qc.ca

,

Poster un commentaire

Qu’est-ce qu’un pléonasme?

Un pléonasme ne doit jamais se retrouver dans un texte. Il s’agit d’une expression fautive. Un pléonasme signifie que l’on exprime deux fois la même idée dans une même phrase, à l’aide de deux procédés différents.

Ex: Ils sont tous unanimes concernant le vote de ce matin.

Ici le «unanimes» désigne que tout le monde ont voter pareil, il est donc inutile de préciser davantage avec le «tous», étant donné qu’ils veulent dire exactement la même chose.

Nancy Hamel,
Éditrice

Source: www.ccdmd.qc.ca

, ,

Poster un commentaire

Comment accorder le participe passé employé avec avoir?

L’auxiliaire avoir peut poser certaines complications, car son accord est beaucoup plus difficile. Cependant, si vous vous souvenez de la règle, les participes passés employés avec avoir n’auront plus de secret pour vous.

Avant tout, vous devez savoir que le participe passé employé avec avoir ne s’accorde JAMAIS avec le sujet, il s’accorde toujours selon son complément direct.

Suivez les étapes suivantes pour conjugués adéquatement vos participes passés :

1.  À la fin du participe passé, posez la question qui? ou quoi? pour trouver   votre complément direct (CD).

Exemple :  Les chiens ont dévoré notre souper.

Question : Les chiens ont dévoré quoi?

Réponse : Notre souper (CD)

2. Vous venez donc de trouver votre complément direct. Maintenant vous devez déterminer si celui-ci est placé avant ou après le verbe.

S’il est placé avant, le verbe s’accordera en genre et en nombre avec le complément auquel il se rapporte.

S’il est positionné après, le verbe ne s’accordera pas, il demeurera invariable.

S’il n’y a pas de complément, le participe passé sera invariable.

Exemple :   Les chiens ont dévoré notre souper.

Le CD se trouve après le verbe, donc le participe passé restera invariable.

Nancy Hamel
Auteure

Source: www.ccdmd.qc.ca

,

Poster un commentaire

La différence entre Quant à et Tant qu’à

Il y a une grosse différence entre les locutions Quant à et Tant qu’à, il suffit de savoir leur signification afin qu’elle puisse correspondre à la phrase.

La locution prépositive quant à  signifie «en ce qui concerne, au sujet de, pour ce qui est de». Cette locution est souvent suivie d’un nom, d’un pronom personnel ou d’un verbe à l’infinitif.

Ex: Quant à Jean, je ne crois pas qu’il viendra ce soir.

La locution tant qu’à peut être facilement confondu avec quant à. Cependant, la locution tant qu’à signifie «s’il le faut» ou «puisqu’il le faut». Un verbe à l’infinitif est tout ce qui suit cette dernière.

Ex: Tant qu’à faire le ménage, nous devrions le faire avec les bons produits ménagers.

Nancy Hamel
Auteure

Source: http://www.ccdmd.qc.ca/

, ,

Poster un commentaire

Guillemets

Il est très utile d’employer les guillemets correctement.

Vous pouvez vous en servir afin d’introduire une citation ou des paroles rapportées. Dans ce cas, vous devez les placer au début et à la fin de ces phrases.

Ex:Le conducteur a dit:« Pourquoi traversez-vous ici?»

À l’aide des guillemets, vous pouvez encadrer des mots inhabituels ou des mots qui ont un sens particulier.

Ex: Ce monsieur parle en «bûcheron».

Vous pouvez également encadrer des mots étrangers qui se trouvent dans des textes manuscrits.

Ex: Le professeur en psychologie nous parle du «syndrome post-traumatique».

Les guillemets sont très utiles pour mettre en évidence une erreur orthographique ou grammatical dans un texte.

Ex: Le «couleure» de cette voiture est ma préférée.

Nancy Hamel
Administratrice

Source: http://www.ccdmd.qc.ca

,

Poster un commentaire

L’accord du quelque

QUELQUE(S)-Déterminant indéfini

Lorsqu’il s’agit d’un déterminant indéfini, il est possible de le remplacer par plusieurs. Si tel est le cas, vous devez l’accorder avec le nom qui suit immédiatement.

Ex: Quelques renseignements lui seront fournis.

QUELQUE(S)…QUE-Déterminant indéfini

Lorsqu’il s’agit d’un déterminant indéfini qui se trouve devant un adjectif suivi d’un nom et d’un verbe autre que «être», il s’accordera avec le nom qui suit.

Ex: Quelques bonnes réponses que vous donniez, vous ne pouvez réussir.

Cependant, s’il est suivi du verbe «être» qui peut être remplacé par aussi, il s’agit d’un adverbe.

Ex: Quelques pertinentes que soient ces pierres…

QUEL(S) QUE/QUELLE(S) QUE-Déterminant

Il s’écriera en deux mots s’il précède immédiatement le verbe être au subjonctif. Dans ce cas, il s’accordera avec le sujet du verbe. Il faut porter attention au verbe devoir et pouvoir, car la règle s’applique aussi.

Ex: Quelles que soient leurs idées…

QUELQUE-Adverbe

Quelque demeure invariable s’il est devant un adjectif numéral (environ) ou un adjectif (si, tellement)

Ex: Il a quelque cinq sous dans sa poche.

Nancy Hamel
Administratrice

Source: http://www.ccdmd.qc.ca

, ,

Poster un commentaire

L’accord du tel

TEL(S)-TELLE(S)

Il peut s’agir d’un adjectif qualificatif lorsqu’on peut le remplacer par pareil ou semblable. Il peut aussi s’agit d’un déterminant indéfini lorsqu’il apparaît devant le nom.

Si tel n’est pas suivi d’un «que», il s’accordera avec le nom ou les noms qui suivent.

Ex: Il pleurait telle une jeune fille. Dans ce cas, tel s’accorde avec «fille» féminin, singulier.

Si tel est suivi de «que», il s’accordera avec le nom auquel il se rapporte.

Ex: Des renseignement tels que le coût, le redimensionnement, etc.

TEL-TELLE

Si tel est un pronom, il s’accordera seulement en genre.

Ex: J’ai vu un tel à la bibliothèque.

Nancy Hamel
Auteure

Source: http://www.ccdmd.qc.ca

, , ,

Poster un commentaire